Secrets de Mix : Le Gate Créatif

Gate CréatifSi vous avez déjà mixé ou ne serait-ce qu’assisté à une session de mixage batterie, vous savez probablement plus ou moins à quoi sert un Noise-Gate. Mais avez-vous déjà songé à détourner cet outil de son utilisation habituelle pour le transformer en Gate Créatif ?

Reprenons : un Noise-Gate est un processeur de traitement de la dynamique (l’écart entre les sons les plus faibles et les plus forts). Contrairement au Compresseur qui vise à réduire cette dynamique, le Gate (que l’on trouve parfois sous forme d’Expander-Gate) va l’augmenter. Les sons de faible amplitude ne dépassant pas un certain seuil se verront atténués, soit en fonction d’un taux proportionnel (Expander), soit d’un nombre de dB fixés (Gate). Les machines hardware remplissent l’une ou l’autre de ces tâches, parfois les deux. Sous forme de plug-ins, c’est généralement la solution flexible de l’Expander/Gate qui est retenue.

Dans le cas du Gate utilisé sur des pistes de batterie, il va nous permettre d’éliminer (ou au moins d’atténuer) la diaphonie entre les pistes (joliment nommée « Repisse »). De la sorte, la piste de Grosse Caisse ne sera pas salie par les coups de Caisse Claire et réciproquement. Les Toms peuvent également bénéficier de ce traitement, toute la difficulté consistant dans tous les cas à régler au mieux le Gate afin qu’il ne rate pas un ou deux coups joués occasionnellement trop faibles.

Le Side-Chain

Contrairement à l’idée reçue (et fausse !), tout traitement dynamique possède en interne une section Side-Chain à qui incombe la responsabilité de détecter les amplitudes entrantes puis de mettre en forme (temps d’Attaque et de Release) l’accentuation ou la réduction de Gain escomptée. Dans le cas du Gate, c’est une augmentation de la dynamique que nous obtiendrons, puisque les sons faibles seront encore plus faibles, à tel point qu’ils seront inaudibles.

Ce qui entretient l’erreur chez certaines personnes, c’est que ce circuit de Side-Chain est éventuellement accessible depuis une entrée externe (Key In). Celle-ci permet alors de faire réagir le Gate d’une piste en fonction du signal provenant d’une autre piste ! Nous avions déjà évoqué cette notion de Side-Chain externe dans les articles sur le Gate asservi à un Trigger ou l’ajout de Subs sur un Kick. Essayons maintenant d’aller un peu plus loin…

Le Gate Créatif

Dans la vidéo qui suit, vous allez apprendre à mettre en place un « Gate Créatif ». Nous utiliserons un Gate classique déclenché via l’entrée externe de son Side-Chain. N’importe quelle piste pourra ainsi se voir modulée par n’importe quelle autre, dans le but de réaliser des modifications rythmiques bien plus amusantes que celles générées par un simple Oscillateur Basse Fréquence (LFO). Le Gate devient alors un effet…

Évidemment, bien que je fasse la démonstration sur Pro Tools 10, il devrait vous être très facile de reproduire la manœuvre dans votre STAN (Station de Travail Audio-Numérique) habituelle.

Et maintenant, modulons !

 

Tagués avec : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.