TEST : Plug-in CLA Bass – Waves

Waves CLA BassAujourd’hui les bassistes sont à l’honneur, avec ce plug-in « CLA Bass » ! La marque Waves  a depuis quelques années commencé à développer des séries « Signature » visant à faciliter les opérations de mixage classiques, à la manière ou dans l’esprit de grands noms du Mix tels qu’Eddie Kramer, Tony Maserati, Jack Joseph Puig ou Manny Maroquin, les derniers en date étant Butch Vig et Greg Wells. Le principe étant de proposer des outils conçus en étroite collaboration avec les intéressés et visant à répliquer l’essentiel de leurs chaines préférées de traitements et/ou d’effets.

Ici, c’est de Chris Lord-Alge dont il s’agit, producteur américain célèbre depuis les années 80, détenteur de 5 Grammy Awards et connu pour ses collaborations avec (entre autres) James Brown, Joe Cocker, Bruce Springsteen, U2, Green Day ou encore Slipknot. Voilà pour une partie du CV…

CLA Signature

Les Plug-ins de la série « Chris Lord-Alge Signature » sont au nombre de six, dans le désordre :

Chacun d’entre eux propose une interface utilisateur simplifiée, composée de deux faders d’entrée/sortie et de six faders contextuels. Ceux-ci permettront de doser les traitements/effets appliqués au signal d’origine, selon trois « saveurs » ou « couleurs » à chaque fois. Pourquoi des faders uniquement et pas de potards rotatifs habituels ? De l’avis de l’intéressé :

« I’m not a knob guy, I’m a fader guy ! »

(Je ne suis pas un mec de boutons, je suis un mec de faders !).

Les plug-ins, disponibles séparément ou sous forme de Bundle, sont codés aux formats VST/ VST3/ Audio Units/ RTAS/ AAX Native, en fonction de votre station de travail.

CLA Bass

Notes Chaine CLA BassPour mieux comprendre la réflexion qui a présidé à l’élaboration de ce plug-in, voici un petit schéma de Chris Lord-Alge himself décrivant succinctement ce qu’il attend d’un outil dédié au mixage de la basse, en gros conforme à ses attentes personnelles.

On voit donc apparaitre un choix d’égalisation, renforcée par l’ajout de Sub-basses, de différents types de compressions, mais surtout de distorsion, déclinée en trois « saveurs », ainsi que d’effets de modulation ou d’élargissement stéréo.

Bien sur, le son général est très typé et ne conviendra probablement pas à l’ensemble de vos productions ou ne sera peut-être même pas à votre goût. On pourrait aussi objecter que les options sont assez vite limitées, mais il n’empêche que cette petite boite à outils fait du bon boulot et répond plutôt bien à deux cas de figure :

  • le débutant qui trouvera un « tout-en-un » certes peu pédagogique mais permettant d’obtenir rapidement un résultat probant,
  • le mixeur confirmé qui veut aller vite et sait utiliser l’engin pour ses qualités propres, le choix de distorsions efficaces par exemple.

Dans tous les cas, vous pourrez utiliser ce processeur en Insert la piste de basse (traitement en temps réel, donc) ou via un rendu du fichier d’origine (traitement Audiosuite de Pro Tools), à la manière d’un Ré-Amping virtuel.

Pour mieux vous forger un avis, passons directement à la démo en situation qui, comme d’habitude, sera d’autant plus efficace que vous l’écouterez dans les meilleures conditions possibles :

CLA Bass en action :

Alors ? Votre avis m’intéresse !

Tagués avec : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.