ASTUCE : Comment épaissir votre Kick en 10 étapes !

Drums-StrikeVoici une astuce bien connue des vieux briscards du mixage analogique qui a pour objectif de vous permettre d’agrémenter ou épaissir votre son de Kick (grosse caisse).

Dans bien des cas en effet, vous allez constater au moment du mix que votre Kick, bien que présentant une attaque satisfaisante, manque cruellement de rondeur, d’assise, en gros de grave profond. Ce problème vient évidemment dans la plupart des cas d’une prise de son défectueuse (choix et surtout placement du micro) et dans l’idéal, aurait du être solutionné dès le départ. On n’insistera jamais assez sur l’importance de la qualité des prises et sur l’utopie récurrente qui consiste à repousser toute décision à plus tard, conduisant au fameux syndrome, toujours perdant, du « on verra au mix »… Vous voilà donc, une fois de plus, ramené à la réalité des prises bâclées donc problématiques, et vous êtes, comment dire, ennuyé…

 Épaissir votre Kick

Une fois n’est pas coutume en ce qui me concerne, la vidéo qui suit est basée sur l’utilisation de Pro Tools. Vous travaillez sur un autre logiciel ? Rassurez vous, ça n’a aucune importance ! Dès que vous aurez compris le principe employé et les mécanismes mis en place, ce devrait être un jeu d’enfant de retranscrire cette méthode dans votre station de travail habituelle (ou dans le pire des cas, de valider le fait que celle-ci ne vous permet pas de mixer à un niveau sérieux, désolé…).

Pour réaliser l’astuce en question et améliorer le son de votre Kick, vous aurez simplement besoin :

  • d’une piste de Kick…,
  • d’une piste Auxiliaire (ou l’équivalent dans votre logiciel, comme une piste FX de Cubase),
  • d’un plug-in de Noise-Gate,
  • d’un plug-in Générateur de Signal (soit dédié, soit en utilisant un synthé permettant de générer des formes d’ondes simples),
  • d’une compréhension basique des possibilités de routing de votre software (entrées, sorties, Départs Auxiliaires et Bus).

Attention cependant, il est vital pour que tout ceci fonctionne que votre Gate dispose d’une entrée externe vers le side-chain intégré ! (Un autre exemple d’utilisation sur une caisse claire ici)

J’ajoute que cette ruse (très prisée des années Disco, entre autres) se réalisera évidemment dans une configuration « matérielle » selon la même logique.

Générer du Sub en 10 étapes :

Le principe de ce que nous allons faire est de générer des fréquences graves pour les ajouter au signal d’origine. De fait, allumez vos moniteurs ou chaussez votre meilleur casque (vous devez pouvoir entendre des fréquences très graves, aux alentours de 60 Hz, qui ne passeront pas sur vos petits Hp d’ordinateur multimédia…) et en avant !

Tagués avec : , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.