MIX : Créer un système de Ducker

Systeme de DuckerNous allons découvrir dans cette vidéo comment mettre en place dans vos sessions (et quel que soit votre logiciel fétiche !) un système de Ducker.

La première des choses sera déjà de vous remémorer ce qu’est un Ducker… Traitement dynamique associé en général à la famille des Expanders/ Gates, le Ducker se distingue par le fait qu’il travaille au dessus d’un Seuil (Threshold) et non en dessous, plutôt à la manière d’un Compresseur. Mais alors que le Compresseur atténue les sons dépassant le seuil de manière proportionnelle ou « relative », le Ducker applique une réduction « absolue », d’un montant déterminé.

Examinons une situation : on souhaiterait que les pistes de guitare « s’effacent » de manière discrète pour laisser subtilement plus de place à la voix principale, chaque fois que celle-ci entre en jeu…Plusieurs solutions s’offrent à nous :

  • on pourrait tout à fait automatiser le voix d’une part, les guitares ensuite, pour arriver à nos fins (éventuellement précis mais trèèèès long !),
  • on pourrait se lancer dans une compression des guitares en alimentant le side-chain du compresseur depuis la voix (plus technique déjà…),
  • ou bien créer notre propre système de Ducking, avec lequel on déclenchera une réduction automatique, constante et déterminée des guitares, en fonction de la voix.

Pourquoi un Ducker ?

Il est important de bien comprendre qu’un compresseur sur les guitares, même déclenché via le side-chain, aurait un effet curieux, voire contre-productif… Il faudrait en effet que le chanteur pousse sa voix pour que les guitares soient le plus fortement atténuées, alors qu’elles le seraient moins sur des passages de voix faible, justement quand on aurait besoin de place ! Notre Ducker, en revanche, atténuera les guitares de 3 dB par exemple, à chaque intervention de la voix, et ce quelque soit le niveau de celle-ci ! Voilà l’avantage…

Observez dans les deux captures d’écran ci-dessous (plug-ins FabFilter Pro*G) la différence des courbes de transfert d’un Gate (à gauche) et d’un Ducker (à droite).

Gate et Ducker FabFilter

Le plus simple serait évidemment d’insérer un plug-in de Ducker sur la piste de sous-groupe des guitares, en supposant que l’on puisse l’alimenter l’entrée externe de son Side-Chain depuis la piste de voix… Oui mais voilà, les plug-ins de Ducker sont curieusement assez rares et pas forcément fournis d’office avec tous les logiciels…

Je me propose donc de vous montrer une astuce empruntée au livre de Roey Izhaki « Mixing Audio : Concepts, Practices and Tools » (Focal Press), astuce qui vous permettra d’implémenter un système de Ducking dans n’importe quelle station de travail , dès lors qu’elle propose au moins quelques possibilités de routing.

Pour faire un Ducker, il vous faut…

Pour mettre en place notre système de Ducking, vous aurez besoin d’un plug-in Générateur de Signal, d’un Expander/Gate et d’un Compresseur, tous deux pouvant être très basiques, dès lors qu’ils disposent d’une entrée Side-Chain externe. Vous aurez également besoin de deux bus Mono (à l’attention des utilisateurs de Pro Tools, nous verrons comment gérer cela au mieux pour optimiser la Compensation de Delay Automatique).

Si vous êtes prêts et motivés, une bonne inspiration, de la concentration et en avant !

Tagués avec : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.