GRATUIT : Plugin EQ Dynamique TDR Nova

TDR Nova Dynamic EQQuoi de mieux qu’un plugin gratuit et légal à l’approche des fêtes de Noël ? Surtout s’il s’agit d’un Égaliseur Dynamique, produit relativement rare… Je vous présente donc l’excellent TDR NOVA (Tokyo Dawn Records) !
Si vous débutez dans le monde des traitements audio incontournables que sont l’égalisation ou la compression, n’hésitez pas à revoir les bases déjà abordées ici et , puisque nous allons aujourd’hui utiliser un outil hybride, croisement entre les deux précités. Pour ceux d’entre vous qui seraient plus à l’aise, essayons d’aller plus loin et d’éclaircir la notion d’égaliseur dynamique, proche mais néanmoins différente de la compression multibandes.

Compression Multibandes

Un compresseur multibandes divise le signal d’entrée en plusieurs bandes fréquentielles distinctes, applique une compression à chacune d’entre elles puis somme ces différentes zones afin de reconstituer le signal de sortie (citons par exemple les classiques C4 de Waves ou le Quad Comp d’IK Multimedia). Des filtres crossovers déterminent l’ampleur des bandes et la pente de transition entre elles.

Les réglages classiques d’un compresseur permettent ensuite d’agir individuellement sur les zones concernées, pour compresser spécifiquement le grave sans toucher aux bas-médiums ou ne toucher qu’aux aigus et obtenir un De-esser, par exemple. Puissant mais complexe, le compresseur multibandes, mis entre de mauvaises mains, risque potentiellement de faire plus de mal que de bien… Cependant, il est fort prisé par certains, bien qu’à mon gout, son principal inconvénient réside dans le fait que les différentes bandes sont adjacentes (là où finit l’une, l’autre commence)…

EQ dynamique

Cette fois, nous allons retrouver un EQ a priori traditionnel, du moins en apparences… Dans le cas du TDR Nova, nous aurons donc accès à deux filtres (coupe-bas et coupe-haut) dont la fréquence et la pente seront ajustables.
Puis, quatre bandes d’égalisation classiques seront disponibles, réglables en Fréquence, Gain et Q. On peut dès lors, augmenter le grave à 60 Hz, faire un cut à 250 Hz, puis un léger boost à 3 kHz par exemple (tiens, une grosse caisse !). Dans ce cas là, on voit bien que les différentes fréquences impactées sont relativement éloignées et laissent donc des « espaces » intouchés entre elles.

C’est maintenant que les choses se corsent (ou plutôt deviennent intéressantes), puisque chaque bande d’EQ se voit adjoindre les fameux réglages de compression habituels (Threshold, Ratio, Attack, Release).

Imaginons un chanteur dont le timbre vocal évolue en cours de titre (selon qu’il murmure ou crie, le son de sa voix diffère). Alors qu’un égaliseur classique n’appliquerait qu’un réglage statique qui pourrait se révéler inadapté à tel ou tel moment, le TDR Nova va s’adapter dynamiquement en fonction du signal d’entrée.

Exemple : un boost à 2 kHz éclaircit la voix lors d’un passage calme, mais devient agressif lorsque le vocaliste « pousse ». Pas de soucis, cette bande sera alors plus compressée, « rentrant » un peu plus dans le mix !

Partant de là, les champs d’application sont alors infinis, surtout si l’on ajoute l’entrée de Side-Chain externe…

GRATUIT !

Par les temps qui courent, voilà qui est appréciable, l’option d’acheter le plugin en version Gentleman Edition étant toujours possible, pour des fonctions accrues. Courrez donc sur le site de Tokyo Dawn Records sans plus attendre !

TDR Nova en action.

C’est en vidéo et c’est tout de suite !

Tagués avec : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.